enlever


enlever
ENLEVER. v. a. Lever en haut. On enlève les plus grosses pierres avec une grue. Quelques Historiens disent que les machines d'Archimède enlevoient les vaisseaux des Romains.
f♛/b] Il signifie encore, Lever en haut avec rapidité, avec violence. Il vint un tourbillon qui l'enleva. Un coup de vent a enlevé le toit de cette maison.
[b]f♛/b] Il signifie aussi Ravir, emporter, emmener par force. Il aimoit cette fille, il l'a enlevée. On lui a enlevé sa femme. On l'a enlevé de sa maison. Faire enlever un homme en vertu d'un décret de prise de corps. On le menoit en prison, ses amis l'enlevèrent des mains des Archers. Les Sergens lui ont enlevé tous ses meubles. Il a enlevé par force les fruits de cette terre.
[b]f♛/b] On dit dans le même sens, Enlever un poste, enlever un ville d'assaut, pour dire, S'en rendre maître.
[b]f♛/b] On dit, Enlever un corps, pour dire, Prendre un corps mort pour le porter en terre, ou pour le mettre en dépôt dans quelque Eglise.
[b]f♛/b] On dit, que La Justice a enlevé un corps, pour dire, qu'Elle s'est saisie du cadavre d'un homme tué, noyé, etc.
[b]f♛/b] On dit, Enlever des marchandises, pour dire, Se hâter de les acheter, de s'en fournir avant que les autres Marchands s'en soient fournis. On ne trouve presque plus de cette sorte de drap à acheter que chez un tel, parce qu'il a enlevé tout ce qu'il y en avoit dans les magasins. Ce Maître d'Hôtel a enlevé le plus beau poisson de la halle.
[b]f♛/b] On dit, que La mort a enlevé un jeune homme à la fleur de son âge, que la peste, la fièvre l'a enlevé en peu de jours, qu'un Prince a été enlevé à ses sujets, un père, une mère à ses enfans.
[b]f♛/b] On dit en termes de Guerre, Enlever un quartier, enlever un Régiment, pour dire, Surprendre et forcer des troupes dans leur quartier.
[b]f♛/b] On dit aussi, Enlever une Place, une Province, pour dire, ter une Place, une Province à l'ennemi, et s'en rendre maître en peu de temps. En une seule campagne il enleva les meilleures Places des ennemis.
[b]f♛/b] On dit proverbialement, Cela enlève la paille, pour dire, Cela est au dessus de tout, cela est décisif. On dit plus communément, Cela lève la paille.
[b]f♛/b] On dit avec le pronom personnel, que La peau s'enlève, Lorsque quelque ébullition de sang, ou quelqu'autre cause que ce soit, la fait élever. En certaines maladies la peau s'enlèvepartout.
[b]f♛/b] Il se dit aussi Du corps même ou des parties dont la peau s'est élevée. Cette ébullition lui a fait enlever toute la peau. Il a bu dans un verre qui n'étoit pas net, cela lui a fait enlever toutes les lèvres.[b]Enlever, se dit aussi figurément, pour, Transporter d'admiration, ravir, charmer. Ce Prédicateur enlève ses auditeurs. Ses vers enlèvent, Sa musique enlève tout le monde. Il signifie aussi, ter de manière qu'Il n'en reste aucun vestige Enlever des taches. Enlever de l'écriture.
f♛/b] En termes de Chasse, Enlever la meute, C'est entraîner les chiens par le plus court chemin où l'on a vu le cerf, et où l'on retrouve la voie.
[b]Enlevé, ée. participe.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enlever — [ ɑ̃l(ə)ve ] v. tr. <conjug. : 5> • XIIe; pour en lever I ♦ 1 ♦ Littér. Porter vers le haut. ⇒ hisser, 1. lever, soulever. « Je coupai l unique corde qui me retenait à la terre, et je m aperçus que j étais enlevé avec une inconcevable… …   Encyclopédie Universelle

  • enlever — Enlever. v. act. Lever en haut. On enleve les plus grosses pierres avec une gruë. quelques Historiens disent que les machines d Archimede enlevoient les vaisseaux des Romains. Il signifie encore, Lever en haut avec rapidité. Il vint un tourbillon …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enlever — Enlever, C est lever en haut, Sursum tollere. Au 3. livre d Amadis, chap. 6. Lors tous d un accord se prindrent à tordre la viz, en sorte que petit à petit ils enleverent le lict, dont le Roy Perion qui ne dormoit à l heure s apperceut et… …   Thresor de la langue françoyse

  • enlever — (an le vé. La syllabe le prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : j enlève, j enlèverai) v. a. 1°   Faire aller en haut. Ce plateau de la balance enlève l autre.    Fig. et familièrement. Cela enlève la paille, cela est au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENLEVER — v. a. ( J enlève. J enlèverai. ) Lever en haut. On enlève les plus grosses pierres avec une grue. Quelques historiens disent que les machines d Archimède enlevaient les vaisseaux des Romains. On l emploie quelquefois avec le pronom personnel. Le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENLEVER — v. tr. Déplacer vers le haut. Ce plateau de la balance enlève l’autre. On enlève les plus grosses pierres avec une grue. Le ballon s’enleva dans les airs. Le cheval s’enlevait sur ses jambes de derrière. Il signifie particulièrement Lever avec… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enlever — vt. , ôter, retirer : an (Cordon, Megève, Montendry, St Nicolas Chapelle 125) / êlevâ (Aillon Vieux, Compôte Bauges, Table), an (Morzine 081) / ê (Albanais 001d, Albertville, Billième, Doucy Bauges, Montagny Bozel, St Pierre Albigny) / inlèvâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • enlever (s') — Mourir de faim …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • Enlever un morceau de musique, une pièce — ● Enlever un morceau de musique, une pièce les jouer avec brio …   Encyclopédie Universelle

  • Enlever un public — ● Enlever un public le transporter d enthousiasme …   Encyclopédie Universelle